Candidate housewives (2)

 

Après avoir tenté l’impossible, Lionel Jospin renonce à se présenter à l’investiture du PS. Le décompte des voix n’y était pas pour espérer l’emporter. Cela s’appelle du réalisme politique, en clair une défaite sans avoir livrée bataille. Il n’y a rien de plus anti-politique que le réalisme. Cet homme n’avait décidément pas l’étoffe d’un Président. 

Commence dès lors l’exploitation cadavérique du candidat Jospin : Chacun des candidats encore en lice devrait instruire un procès en réhabilitation pour tenter de récupérer son électorat. 

Exercice vain, les voix basculeront automatiquement sur Ségolène Royal. C’est là, toute l’incohérence de Lionel Jospin : inscrire sa candidature comme anti-Royal tout en lui déroulant au final le tapis rouge. Le message reçu par les adhérents du PS est qu’il fallait choisir le ou la mieux placé aux yeux de l’opinion, en l’occurrence Ségolène Royal. 

Jack Lang, Laurent Fabius et Dominique Strauss-Khan auront beau jeu de se prétendre les premiers supporteurs de Ségolène Royal au soir de l’élection interne du PS et de pouvoir compter à l’avenir. 

Suite dans le prochain épisode.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :