Echec de Jospin et victoire de la démocratie d’opinion

En politique il est très difficile d’être après avoir été. Lionel Jospin nous le démontre une nouvelle fois, en annonçant ce matin qu’il ne sera pas candidat à la candidature du PS.

Il avait placé son retour sur une autre conception de la politique que celle pratiquée par Ségolène Royal. Pour lui, la politique ne se résumait pas à de la navigation à la godille de l’opinion. Seul inconvénient, en ratant son retour il donne raison à Ségolène Royal et à cette manière peu engageante de faire de la politique.

Son retour est ainsi doublement manqué, à la fois sur la forme et sur le fond. Comme quoi à trop vouloir passer pour un pur on finit par être toxique.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :