Le vote inutile d’électeurs invisibles

Tandis que Dominique Strauss-Khan, dans un esperanto propre au politiquement correct, appelle, à son tour, au vote utile au cours d’un entretien accordé au journal Le Monde, Daniel Schneidermann s’interroge avec pertinence, sur son blog, sur les personnes politiques qui parlent pour et à la « France invisible ».

Ces appels incessants au vote utile sonnent de plus en plus comme des cris de désespoir d’une classe politique ne sachant plus s’adresser aux Français. Pas étonnant que ces derniers finissent par leur rendre une monnaie sonnante et trébuchante lors de chaque scrutin.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :