Des voeux et des châtaignes

Tandis que Chirac entame sa traditionnelle tournée (ultime pour certains) des voeux, Sarkozy entend siffler les balles.

Tout a commencé par le 31 décembre et les voeux à la nation du Président. Ce dernier a mis en garde contre la tentation extremiste et les vieilles recettes qui n’ont pas marcher une manière de tordre le cou à Sarkozy et à son tropisme libéral ainsi qu’à son illusoire poursuite des voix Le Pen.

Ces voeux accompagnés de châtaignes se sont poursuivis lors de la présentation de ses voeux à son gouvernement. A cette occasion il a précisé, entre les mots, l’incompatibilité qu’il y avait à être ministre de l’Intérieur et candidat. Mais surtout, Chirac a insisté sur l’incohérence qu’il y avait à prôner la rupture en faisant « table rase » d’un bilan dont Sarkozy à défaut d’en être solidaire en était comptable en ayant accepté d’appartenir au gouvernement.

En deux séances de voeux, Chirac a emballé puis pesé Sarkozy. Quand on pense que cela va durer encore dix jours…

Sarkozy a toutes les chances de terminer en lambeaux; cela se nomme la guerre en dentelles.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :