Hollande et l’augmentation des impôts

François Hollande fait une annonce sur la fiscalité. Il en ressort qu’il souhaite, en cas d’élection de Ségolène Royal, augmenter les impôts.

Aussitôt, l’Ump dénonce cette atteinte au portefeuille des contribuables. Plus étonnant, Royal prend ses distances avec cette proposition.

En réalité, Hollande est dans son registre. Il s’attaque à la droite et se pose en ardent défenseur de la cause sociale-gauchiste tandis que Royal, plus modérée, pondère les options « à gauche toute ».

A eux deux, ils couvrent une spectre plus large d’opinion donc d’électeurs; plutôt habile comme répartition des tâches.

La méthode est celle de Sarkozy qui, lui, essaie de chasser sur les terres du Front national, s’affirme de droite (plutôt libérale) et reprend à son compte des propositions socialistes (la double peine). Son problème est sans doute qu’il fait tout, tout seul au risque de se brouiller aux yeux de ces différents électeurs « dragués ».

Bref, Sarkozy dispose d’un parti mais personne y joue, comme pour Royal, le rôle d’Hollande.

Ceci dit, tout cela n’en demeure pas moins être des postures qui ressemblent assez peu à des convictions profondes poursuivant une vision d’ensemble.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :